Les opérateurs de jeux en ligne souffrent ?

Comment survivre pour les opérateurs de jeux en ligne ? Le marché fonctionne heureusement à vitesse rapide, car les charges et les taxes sont réellement très lourdes pour les casinos en ligne !

La réglementation continue de miner ce marché et d’ailleurs, l’Allemagne a encore mis le feu aux poudres avec une taxe qui avoisine les 16,7 %. Difficile de vivre avec une taxe aussi élevée !

En l’absence de profits raisonnables, les casinos en ligne pourraient rapidement s’éloigner de la France, car la crise est réelle dans l’hexagone. Même les développeurs de jeux de casino en ligne sont à la peine, car si les opérateurs ferment leurs portes, ces sociétés pourraient aussi mettre la clé sous la porte.

C’est en Allemagne que le créneau est inquiétant ! D’autres pays essayent de se lancer dans ce marché comme l’Espagne ou encore la Grèce, mais la législation ne semble pas encore trop important dans ces pays. Du coup, les taxes ne sont pas aussi imposantes qu’en France ou qu’en Allemagne !

Les propositions pourraient donc affluer dans les prochaines semaines ou les prochains mois, car en Allemagne, les 16 états ne soutiennent pas cette loi. Une taxe de 20% sur le bénéfice brut est demandée et si celle-ci est acceptée, d’autres pays Européens pourraient suivre la cadence !

Une révolution sur les taxes des casinos en ligne est en marche et il serait judicieux de suivre cette affaire, car de nombreuses choses pourraient évoluer pour tous les parties !

Comments are closed.